Roaccutane (Isotrétinoïne)

Roaccutane (Isotrétinoïne) est le médicament de traitement d’acné populaire. Les gens peuvent croire que le médicament est parfait pour l’adolescence seulement qui feront face plus probablement aux complications de peau. En fait, Isotrétinoïne est également favorable pour la dernière retraite. Les gens au cours de leurs années trente peuvent aussi profiter du produit. Lire la suite...

Isotrétinoïne n’est pas un produit naturel. Il utilise beaucoup de composés chimiques dans sa fabrication. Ainsi, la sensibilité du médicament ne peut jamais être exclue. Il ne ressemble pas à Isotrétinoïne a trop d’effets secondaires. Mais il prend beaucoup de précautions pendant sa durée de vie utile.

La période de traitement peut rencontrer l’utilisateur avec certains des pires effets secondaires qui sont de courte durée. Dès que le traitement est fini, l’utilisateur n’a rien à perdre, mais les taches rouges et les boutons.

Néanmoins, l’obtention des résultats efficaces est possible seulement si l’utilisateur ne libère pas les facteurs de soin.

Contrôle ces 10 doivent savoir des faits d’Isotrétinoïne si vous cherchez des mesures préventives pour accepter.

1. Roaccutane (Isotrétinoïne) contrôle la quantité de sebum :

Roaccutane est le nom d’Isotrétinoïne. Il travaille en contrôlant la libération de sebum dans la peau. Sebum et libération de pétrole sont reliés à la cause de boutons et d’acné. Isotrétinoïne réduit les cellules qui produisent sebum. De cette manière, la quantité de production sebum est réduite de jusqu’à 90 %. Par conséquent, la peau reçoit une grande partie du pétrole. Donc, aucun microbe n’est capable de trouver tout sol pour la reproduction. Il peut sembler que le contrôle de production sebum peut continuer pour le reste de vie. En fait il n’y ressemble pas. Dès que le traitement est arrêté, sebum la production commencera après avoir arrêté le traitement d’Isotrétinoïne.

2. Roaccutane (Isotrétinoïne) réduit des microbes et arrête l’ouverture :

À part le contrôle de la libération de sebum, Isotrétinoïne travaille de deux autres façons de réduire l’acné. Il réduit la grandeur des glandes. Donc pas assez de bactéries constatent qu’un endroit regrandit. La deuxième voie la plus importante est en enlevant les ouvertures. L’utilisation d’Isotrétinoïne provoque la ségrégation de l’ouverture de sebum, qui mène à une réduction de points noirs, whiteheads et d’autres choses salies sur la peau. Par conséquent, aucune tache rouge, boutons ou acné ne sont produits et la peau est débarrassée des cires agaçantes.

3. Il est mieux de choisir la dose inférieure d’Roaccutane (Isotrétinoïne) :

Isotrétinoïne n’est pas un nouveau médicament. Il est entré en possession de la vie, il y a environ 30 ans. Dans les premiers jours il a été utilisé dans de relativement grandes quantités ; Cela avait pour résultat des effets secondaires extrêmes. Les utilisateurs font face séché et la peau de fusée éclairante qui provoque l’irritation. Maintenant les dermatologues ont changé la recette. Ils recommandent l’utilisation de 20 à 25 mgs par jour. Ils sont pour l’utilisation d’un petit dosage pour une plus longue période. Par conséquent, Isotrétinoïne e donne plus d’efficacité. En outre, il est annoncé qu’une petite partie du dosage provoque moins d’effets secondaires sur la peau.

4. Roaccutane (Isotrétinoïne) a des effets secondaires :

Il n’y a aucun doute qu’Isotrétinoïne présente la cure à long terme pour l’acné. Néanmoins, le médicament n’est sans aucuns effets secondaires. Dans les cas extrêmes il dérange la grossesse et aussi la croissance de fœtus. Les effets secondaires les plus communs peuvent être observés dans la forme de sécheresse de peau, saignements de nez et flamboiements. Ce n’est pas tout, la peau deviendra mince et encline à l’irritation après l’exposition à la radiation UV. Avant l’utilisation régulière d’Isotrétinoïne, il est mieux d’avoir une vue détaillée de comment chaque effet secondaire de ce médicament travaille.

5. Roaccutane (Isotrétinoïne) pour les femmes enceintes :

Il n’y a rien dans l’utilisation d’Isotrétinoïne pour les femmes enceintes. Les docteurs sont convaincus que les médicaments peuvent provoquer l’anomalie dans le bébé. Pour être sur le côté sûr, les femmes ont besoin d’être persistantes dans les bébés devenants enceintes pendant qu’ils sont sur les médicaments. Les dames devraient aussi attendre depuis quelques mois, même si le traitement est complet. Idéalement, en attendant un ou deux cycles menstruels après que le traitement d’Isotrétinoïne est la meilleure option. De cette manière, le médicament entier disparaîtra de la circulation sanguine et le corps sera sûr pour l’imagination de bébés. Souvenez-vous, Isotrétinoïne est relié aux changements hormonaux. Pendant la grossesse, les femmes ne peuvent pas se permettre un changement hormonal qui peut mener à de certaines anomalies dans le bébé.

6. L’utilisation d’Roaccutane (Isotrétinoïne) est associée à la dépression :

C’est beaucoup de fait discuté d’Isotrétinoïne. Ils viendront probablement chez les ex-utilisateurs qui peuvent avoir de différentes expériences. Beaucoup d’utilisateurs diraient que juste le sentiment heureux qu’ils étaient pendant le traitement.

7. Effet secondaire sur la peau pendant le traitement :

La peau peut voir tant d’effets secondaires que le traitement commence. Le premier peut se détériorer du problème d’acné. Il n’y a aucun souci. C’est normal effectivement.

L’effet secondaire le plus commun est la sécheresse de la peau et des lèvres. Ensuite Isotrétinoïne travaille pour réduire les glandes sebaceous. Donc, il y a une réduction considérable de la libération de pétrole. Pour garder vos lèvres moites, vous avez besoin de tenir un baume de lèvre avec vous. Les coquilles de peau dans Isotrétinoïne apparaissent pas seulement sur la peau du visage, mais aussi autour des ongles. Ils disparaissent d’habitude peu après le traitement.

Un autre effet secondaire est l’exposition de soleil et la radiation UV augmentée. L’utilisation d’Isotrétinoïne rend la peau plus sensible. Ce n’est pas un grand thème. Demandez juste à votre dermatologue de suggérer bon sunscreen et il protégerait votre peau de la chaleur.

8. Effet sur le sang :

On recommande fortement de prendre un certain nombre de sang avant le traitement. Une autre analyse de sang est aussi exigée pendant 3 semaines et 8 semaines de grossesse. À part l’analyse de sang, il est bon de vérifier des choses sûres, en incluant lipid le profil, les tests de grossesse pour les femmes, la fonction de foie, CPK et aussi la numération globulaire correcte.

Aussi, faites attention aux vitamines prenantes ou aux compléments. La raison consiste en ce qu’Isotrétinoïne lui-même est très riche en vitamines. L’utilisation de vitamines supplémentaires pendant le traitement peut surcharger la circulation sanguine, en menant à quelques complications de serveur.

9. Ne vous traitez pas aux sports et à d’autres activités :

Un des inconvénients importants d’Isotrétinoïne est que l’utilisateur ne peut se complaire dans aucune activité physique dure. Les chances de participation aux sports sont aussi complètement exclues. La raison consiste en ce qu’Isotrétinoïne fait un marginal de personne. Pendant le traitement, le corps est faible et fragile. Il peut résister à toute tension ou à lutte dans les jeux avec la force normale et l’énergie. De plus, le corps est incapable de libérer le niveau d’énergie qui est normalement exigé. Il est mieux de se retenir de toutes activités sportives pendant le traitement d’Isotrétinoïne.

Si vous êtes toujours impliqué dans les sports alors vous vous occuperez probablement du dommage aux fibres de muscle qui provoquent la douleur extrême. Si le dommage de muscle se conserve alors il peut endommager aux organes essentiels, en incluant des reins et un foie.

10. L’acné peut reparaître après le cycle de traitement :

Oui, c’est vrai. Pas chaque patient connaîtra probablement quand il vient à l’acné. Cependant, il y a des cas considérables où les gens ont vu une récupération dans l’acné après le traitement. Dans beaucoup de cas l’acné perd un deuxième cycle. Pas chaque personne peut bien répondre à la deuxième séance de traitement. La plupart des fois, les patients suite à de petites doses pour les périodes prolongées auront besoin probablement de chaque autre cycle ; Ce n’est pas la règle du pouce. Il y a beaucoup de patients qui utilisent Isotrétinoïne et traitement standard, voient aussi un commencement d’acné. Il dépend fondamentalement du type de peau et des conditions.

Information :

1. http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/acne/sa_4860_acne_roaccutane.htm

2. https://www.visiondirect.fr/blog/effets-roaccutane-yeux

3. https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/acne-10-idees-recues-sur-le-roaccutane-2072416

4. https://www.cosmopolitan.fr/roaccutane-contre-l-acne-10-choses-a-savoir,2015918.asp

5. https://www.alternativesante.fr/problemes-de-peau/acne-les-alternatives-naturelles-au-roaccutane

1 résultat affiché

1 résultat affiché